Pour Delphine Amira, le bonheur est dans la terre. Déjà petite, la créatrice du Vignoble Amira est animée par une passion : la nature. Elle nourrit ce rêve de travailler la terre, sans savoir encore comment elle va concrétiser ce souhait…

Elle commence alors sa formation au lycée agricole, dans la filière des sciences et techniques de l’agronomie et de l’environnement. Puis elle se spécialise en gestion et protection de la nature lors de son BTS agricole. Mais il n’est pas simple de  s’installer en agriculture à la sortie des études quand on ne dispose pas d’une exploitation à reprendre. Même s’il reste intact, son rêve est mis de côté pour un temps.

Après quelques années dans un organisme professionnel agricole, suivi d’un congé parental, l’appel du grand air et l’envie de remettre les bottes et les mains dans la terre reviennent à grand pas ! Au fil de belles rencontres, une envie se dessine peu à peu : elle fera de la vigne son dada (et c’est peu dire puisque Delphine est une cavalière chevronnée) !

Après une formation à l’Université du Vin à Suze La Rousse afin de compléter ses compétences agricoles, puis plusieurs expériences dans d’autres domaines viticoles en Ardèche (Appellations Cornas, Saint-Peray) et dans la Drôme (Appellation Crozes-Hermitage), Delphine se lance dans le grand bain. Elle s’installe en 2017 en tant que jeune agricultrice et crée le Vignoble Amira dans la Drôme, soutenue dans cette aventure par son mari Jonathan.

Femme de convictions, elle rejoint avec joie cette génération de jeunes vignerons passionnés qui n’a pas peur de sortir des sentiers battus et de chérir la culture de l’essai. Sa philosophie? « Être en harmonie avec la nature, en préservant le milieu naturel des parcelles et en respectant le raisin jusqu’au bout du processus. C’est mon évidence. »

Fermer le menu